La scolarisation en milieu ordinaire

La loi du 11 février 2005 « pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » affirme le principe d’une scolarisation en milieu scolaire ordinaire de tout enfant ou adolescent présentant un handicap ou un trouble invalidant de la santé.Dans un établissement scolaire, l’élève en situation de handicap peut être scolarisé en classe ordinaire, avec ou sans mesures d’accompagnement (ex : matériel pédagogique, Aide Humaine aux Elèves Handicapées – AHEH, ex AVS…). Il peut aussi être scolarisé dans une classe adaptée (ULIS, SEGPA, EREA / LEA…) avec un enseignant spécialisé.

 

La scolarisation dans une classe ordinaire

Votre enfant en situation de handicap peut, comme tout autre enfant, être inscrit dans l’établissement scolaire le plus proche du domicile, qui est son établissement scolaire de référence.

En tant que parent, vous pouvez rencontrer l’assistant social scolaire si vous avez besoin d’être écouté, conseillé ou soutenu. Aides au devoir, accès aux droits et aux soins, cantine, activités périscolaires, loisirs et vacances, etc. : il peut vous orienter sur des questions d’ordre éducatif, familial ou matériel. Vos échanges resteront confidentiels (ce professionnel est soumis au secret professionnel). Vous trouverez ses coordonnées dans l’établissement de votre enfant.

 

La scolarisation dans une classe adaptée

En milieu scolaire ordinaire, les élèves en situation de handicap peuvent suivre un enseignement adapté à leurs besoins, du primaire au lycée dans

  • les SEGPA
  • les EREA / LEA
  • les ULIS,

 

Une SEGPA dans un collège

Les Sections d’Enseignement Général et Professionnel Adapté (SEGPA) sont des petites classes (maximum 16 élèves). Elles accueillent des élèves présentant des difficultés d’apprentissage graves et durables auxquelles n’ont pu remédier les actions de prévention, d’aide et de soutien. Quand la situation s’y prête, les SEGPA peuvent accueillir des élèves en situation de handicap dans le cadre d’un projet d’intégration individuelle avec soutien spécialisé.

L’orientation en SEGPA des élèves en situation de handicap (bénéficiant d’un Plan Personnalisé de Scolarisation) est décidée par la MDPH. Il y a des SEGPA sur l’ensemble de la Haute-Garonne, à Toulouse , et en dehors de Toulouse.

 

Un EREA / LEA dans un collège ou un lycée

Les Établissement Régional d’Enseignement Adapté (EREA) / Lycée d’Enseignement Adapté (LEA), dans un collège ou un lycée, sont des établissements publics locaux d’enseignement qui prennent en charge des enfants et des adolescents en grande difficulté scolaire et sociale, ou en situation de handicap.

Ils assurent un enseignement général, technologique ou professionnel adapté. La scolarisation privilégie les projets individuels de formation des élèves. À l’issue de la 3ème , tout élève peut demander à être inscrit sur les CAP en 2 ans préparés dans les EREA.

En classe de lycée, le public scolarisé ne se limite pas au seul recrutement de collégiens issus de SEGPA. Les LEA accueillent également des élèves pouvant tirer bénéfice des formations et de l’encadrement proposés par ces établissements (internat souvent possible).

Liste des EREA situés en Haute-Garonne (Académie de Toulouse)4

Les Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire (ULIS)

Les Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire (ULIS-école, ULIS-collège, ULIS-lycée) accueillent les élèves en petits groupes : ils sont maximum 12 par unité en primaire et 10 au collège.

Ces unités proposent des modalités d’apprentissage et des enseignements adaptés. Les ULIS apportent un soutien pédagogique particulier et rendent possible pour les élèves la fréquentation de leur classe de référence. Elles font partie intégrante de l’établissement dans lequel elles sont implantées.

L’orientation en ULIS est décidée par la Commissions des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) dans le cadre du Plan Personnalisé de Scolarisation (PPS).

Les élèves scolarisés en ULIS peuvent présenter des troubles :

  • des fonctions cognitives ou mentales,
  • spécifiques du langage et des apprentissages,
  • envahissants du développement (dont l’autisme),
  • des fonctions motrices,
  • des fonctions auditive ou visuelle,
  • multiples associés (pluri-handicap ou maladies invalidantes).

En 1 clic

La Maison Départementale des Personnes Handicapées de la Haute Garonne est le fruit d’une volonté commune d’améliorer l’accès aux droits des personnes en situation de handicap.

Actualités

Toutes les actualités

Venir à la MDPH ou nous contacter

première adresse de la MDPH31
TOULOUSE
10, place Alphonse-Jourdain


ACCUEIL DU PUBLIC A TOULOUSE

  • Mardi 8h15 – 12h
  • Jeudi 8h15 – 12h

Une permanence en langue des signes françaises (8h30-12h) est disponible.
Pour les personnes sourdes et malentendantes il est possible de prendre rendez avec l’application ACCE-O


S’INFORMER

  • 0 800 31 01 31 (appel et service gratuit)
    Lundi, mercredi, jeudi et vendredi – de 8h à 17h
  • Mardi – de 8h à 12h

Par courriel : mdph@cd31.fr


COURRIER

MDPH de la Haute Garonne
CS 87089
31070 TOULOUSE cedex


Suivez la Haute-Garonne.fr