L’assurance vieillesse des aidants (AVA)

Si vous prenez soin régulièrement d’un adulte en situation de handicap, vous pouvez demander à être affilié à l’assurance vieillesse des aidants. Les parents d’enfants en situation de handicap sont affiliés automatiquement. Les aidants bénéficiaires du congé proche aidant (ou assimilé pour les non-salariés) peuvent demander à être affilié à l’AVA.

Qu’est-ce que l’affiliation à l’assurance vieillesse des aidants ?

L’affiliation à l’assurance vieillesse des aidants (AVAest gratuite. Cette assurance vieillesse permet à tous les aidants de valider des trimestres pleins de retraite sur des périodes non travaillées ou travaillées à temps partiel, pour élever leurs enfants ou s’occuper d’un enfant ou d’une personne en situation de handicap. Elle permet de valider des trimestres par le versement de cotisations par la caisse d’allocations familiales (Caf) à votre caisse de retraite.

Depuis le 1er septembre 2023, cette assurance vieillesse étend le droit à des aidants au-delà du simple statut familial, sans condition liée à un domicile commun entre l’aidant et l’aidé.

Tous les aidants accompagnant une personne en situation de handicap ou en perte d’autonomie peuvent en faire la demande d’affiliation soit la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) ou auprès de la Caisse d’Allocations familiales (Caf) ou de la Mutualité sociale agricole (MSA) selon les situations.

L’AVA est différente de l’assurance vieillesse du parent au foyer (AVPF) :

  • l’AVA est le regroupement des motifs d’affiliation lié à une situation d’aidance : allocation journalière de présence parentale (AJPP), allocation journalière du proche aidant (AJPA), le congés proche aidant (CPA), parents d’enfant en situation de handicap et personne apportant leur aide à une personne adulte en situation de handicap ;
  • l’AVPF est l’affiliation au titre de l’allocation de base, le complément familial et la prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE).

Quelles sont les conditions d’affiliation à l’assurance vieillesse des aidants ?

Qui a le droit à l’AVA ?

Pour bénéficier de l’affiliation à l’assurance vieillesse des aidants, vous devez :

  • être sans activité professionnelle ou être à temps partiel ;
  • apporter votre aide à titre non professionnel de manière régulière et fréquente, sans nécessairement de lien de parenté :
    • avoir la charge d’un enfant de moins de 20 ans avec une incapacité permanente d’au moins 80 % reconnue par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) et qui n’est pas admis en internat,
    • avoir la charge d’un enfant de moins de 20 ans avec une incapacité permanente située entre 50% et moins de 80%, bénéficiant d’un complément de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEHou bénéficiant de la prestation de compensation du handicap (PCH).
    • ou apporter votre aide à un adulte en situation de handicap atteint d’une incapacité permanente d’au moins 80 % et pour lequel la CDAPH reconnaît la nécessité du besoin de votre assistance ou de votre présence auprès de cette personne.

L’enfant ou l’adulte dont vous prenez soin peut être pris en charge partiellement par un service ou un établissement médico-social. 

Est-ce que vos ressources sont prises en compte ?

Vos ressources n’entrent pas en compte dans les conditions pour en bénéficier car vous accompagnez une personne (enfant ou adulte en situation de handicap).

Quelles sont les démarches à effectuer pour être affilié à l’AVA ?

Soit via la MDPH

Si vous êtes aidants :

  • d’un enfant en situation de handicap ;
  • ou d’un adulte en situation de handicap.

Dans ce cas, il est conseillé de cocher la demande d’affiliation à l’assurance vieillesse des aidants à la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) sur le formulaire Cerfa 14104*01 pour faciliter la démarche.

Soit directement via la Caf ou la MSA

Vous pouvez bénéficier de l’affiliation à l’AVA directement auprès de la Caf ou de la MSA dans les deux cas suivants :

  • si vous êtes aidants et si vous bénéficiez d’un congé proche aidant avec  l’allocation journalière du proche aidant (AJPA).
  • si vous êtes aidant et vous bénéficiez de l’AJPP (allocation journalière de présence parentale)

Dans les 2 cas, l’affiliation à l’AVA est automatique, aucune démarche n’est à faire par l’aidant.

En 1 clic

La Maison Départementale des Personnes Handicapées de la Haute Garonne est le fruit d’une volonté commune d’améliorer l’accès aux droits des personnes en situation de handicap.

Actualités

Toutes les actualités

Venir à la MDPH ou nous contacter

première adresse de la MDPH31
TOULOUSE
10, place Alphonse-Jourdain


ACCUEIL DU PUBLIC A TOULOUSE

  • Mardi 8h15 – 12h
  • Jeudi 8h15 – 12h

Une permanence en langue des signes françaises (8h30-12h) est disponible.
Pour les personnes sourdes et malentendantes il est possible de prendre rendez avec l’application ACCE-O


S’INFORMER

  • 0 800 31 01 31 (appel et service gratuit)
    Lundi, mercredi, jeudi et vendredi – de 8h à 17h
  • Mardi – de 8h à 12h

Par courriel : mdph@cd31.fr


COURRIER

MDPH de la Haute Garonne
CS 87089
31070 TOULOUSE cedex


Suivez la Haute-Garonne.fr